Vendredi 05 juillet 2024, cour intérieure de la librairie, 18h: Ashish Khetarpal

Jeudi 4 juillet 2024, hall du Jeu de Paume (en face de la librairie), 19h: Babouillec, Véronique Truffert Olivier Brisson et le collectif La Belle Brute

Avec cette deuxième rencontre nous poursuivons nos discussions autour des pratiques à défendre, notamment en invitant un membre du collectif La Belle Brute et, "parce qu'au delà des murs qui les abritent, en institution, à côté de l'institution ou hors des institutions, c'est dans les pratiques concrètes et sensibles que se jouent la rencontre, et le soutien si besoin." (Olivier Brisson)

-"Pour une psychiatrie indisciplinée", Olivier Brisson, éditions La Fabrique, 2023
-"Voyage au centre d'un cerveau d'autiste", Babouillec, éditions Rivages, 2021

>> La Belle Brute
 

Mercredi 26 juin 2024, cour intérieure de la librairie, 18h: revue autonomie de classe

Présentation du dernier numéro de la revue A2C par ses auteurEs mêmes..

>> Lire un extrait.

Vendredi 21 juin 2024, cour intérieure de la librairie, 18h: Rodrigue Pailhès

Rodrigue Pailhès chante depuis trente dans les rues de Rennes, il sera à la librairie pour la fête de la musique..

Jeudi 20 juin 2024, cour intérieure de la librairie, 18h: Luc Bénazet, Emilien Chesnot, Eva Mancuso et Léo Durand

Initiée par Émilien Chesnot, une soirée de poésies, de lectures, de rencontres... avec le musicien Léo Durand.

-"Je n’arrive pas à parler et à dire des choses en même temps", de Eva Mancuos, éditions Arbre de Diane, 2024
-"Métamorphiques", de Luc Bénazet, éditions P.O.L, 2024
-éditions Héros-limite, avec Eric Pesty
-"Fentanyl Flowers", de Emilien Chesnot, éditions TH.TY, 2022

Mercredi 19 juin 2024,  hall du Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: les Soulèvements  de la Terre

Présentation du livre et du mouvement par des acteurEs locaux des Soulèvements de la Terre (SdT35).

-"Les Soulèvements de la terre-Premières secousses", collectif, éditions La Fabrique, 2024

>> Lire un extrait.


Samedi 15 juin 2024, cour intérieure de la librairie, 17h: Pascal Glais et Bruno Merlin

Durant une année, le photographe Pascal Glais a saisit sur le vif des instants éphémères glanés au cours de pérégrinations dans sa localité. Adressant chaque semaine à Bruno Merlin la photo qu'il a choisit de mettre en exergue de sa moisson, celui-ci, loin d'en faire un simple commentaire, réagit à chacune d'entre elles de façon personnelle et avec humour, impertinence et sensibilité. Un hommage atypique à la ruralité d'hier à aujourd'hui.

-"Cinquante-deux nuances d’ici", de Pascal Glais et Bruno Merlin, éditions Vers1ailleurs, 2023

https://www.kengo.bzh/projet/4346/eternite-de-linstant-le-livre

Jeudi 13 juin 2024, hall du Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Irénée Régnauld et Arnaud Saint-Martin

-"Une histoire de la conquête spatiale-Des fusées nazies aux astrocapitalistes du New Space", d’Irénée Régnauld et Arnaud Saint-Martin, éditions La Fabrique, 2024

>> Lire un extrait.

Jeudi 23 mai 2024, hall du Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Ulysse Rabaté

"Je ne fais pas de la politique, je fais des choses que les gens peuvent regarder de leur fenêtre ». Le projet d’une streetologie réside dans l’analyse de cette translation : celle de modes de vie, d’engagements, de représentations, de structures de pouvoirs, déployés dans la vie ordinaire des quartiers, se frayant un chemin vers le « sacré » de la politique. Le lien entre la street et la politique n’a rien d’évident, et pourtant ces deux univers a priori distincts l’un de l’autre entretiennent un dialogue que ce livre veut expliciter." (4ème de couv.)

-"Streetologie", d’Ulysse Rabaté, éditions du Commun, 2024

Jeudi 16 mai 2024, librairie, 17h: Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin

Jean-Arnault Dérens est journaliste et fondateur du Courrier des Balkans.
Laurent Geslin est également journaliste principalement à Médiapart et au Monde Diplomatique.

« Les Balkans redeviennent une périphérie marginalisée, « garde-frontières » de l’Europe, soumise aux jeux d’influences contradictoires de Bruxelles, des États-Unis, de la Russie, de la Chine ou de la Turquie. Ces 100 clés passionnantes nous font comprendre la complexité de cette région voisine méconnue, carrefour composite, véritable miroir grossissant de toutes les tensions géopolitiques de notre époque. »

-"Balkans - Vienne, Zagreb, Belgrade, Skopje, Pristina", collectif dont Jean-Arnault Dérens, éditions ENS Lyon, 2024
-"Les Balkans en 100 questions", Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin, éditions Taillandier, 2023

>> Lire un extrait.

>> Écouter le podcast (2024) consacré aux Balkans avec Jean-Arnault Dérens.


 

Mercredi 15 mai 2024, librairie, 18h30: Michel Le Brigand

Michel Le Brigand présente et lit certains des soixante-douze poèmes de son livre joliment illustrés par soixante-douze dessins de Catherine Hélie.
Selon l’auteur, les cités sont parfois radieuses, toujours en mouvement et souvent le fruit
d’une variété d’expériences fugitives et inopinées.

-"Cités radieuses", Michel Le Brigand, éditions Ex Premere, 2024

Jeudi 25 avril 2024, hall du Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Pierre Périer et Yann Forestier

« Cet ouvrage s’interroge sur l’omniprésence médiatique d’une polémique opposant ceux qui voudraient changer l’école, au nom de la nécessité de transformations profondes de notre système éducatif, à ceux qui, craignant une mise en péril du savoir ou des excès de « pédagogisme », appellent à la sauver. Chaque velléité de réforme, chaque incident, chaque mouvement de protestation provoque depuis les années 1960 le retour périodique d’argumentaires opposant ces deux camps. » (Yann Forestier)
« L’ouvrage ambitionne précisément de leur donner une « voix » en s’appuyant sur une enquête de deux années dans un quartier prioritaire à la rencontre de parents, enseignants de primaire et de collège mais aussi, d'enfants-élèves. La recherche montre qu’à travers l’enjeu scolaire se jouent des questions d’identité et de dignité pour des parents disqualifiés et en quête de respect. Par quels mécanismes une politique animée des « meilleures intentions » peut-elle se retourner contre ceux-là mêmes qu’elle voudrait aider davantage ? » (Pierre Périer)

-"Changer l'école ou la sauver", de Yann Forestier, éditions PUF, 2023
-"Des parents invisibles", de Pierre Périer , éditions PUF, 2019

Jeudi 18 avril 2024, hall du Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Camille Prunet

“Pensé lui-même comme un micro-paysage composé de divers strates, présences et points de vue, le livre met en résonance des propos d’artistes, de scientifiques, d’acteurs locaux et de penseurs afin de rendre sensible un paysage contemporain qui tend à être écrasé par des logiques de rentabilité et qui perd chaque jour ses richesses et ses singularités. Nous habitons un paysage et, à ce titre, nous y sommes liés quelles que soient ses qualités esthétiques.”

-"Paysages sensibles, art et écologie", éditions Eterotopia, 2024

Jeudi 11 avril 2024, hall du Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Guillaume Faburel

Nous poursuivons avec le géographe Guillaume Faburel nos discussions et réflexions sur le post-urbain qui s'interroge sur une sortie de la métropolisation mais également sur nos manières d’être, de travailler, de penser et d'habiter.
Les métropoles, « ce fait total » selon le chercheur et activiste, sont en effet « la première cause, d’ordre civilisationnel, de l’abîme écologique dans lequel nous sommes collectivement plongés ».
La biorégion représente à ce titre un modèle concurrent, une alternative viable qu’il s’agit d’investir et de promouvoir,
ce qui permettrait alors de repenser « l’équilibre fondamental entre besoins et ressources, entre formes et milieux de vie, et ce dans le respect de la diversité biologique et sociale des situations locales et de leurs héritages ». Ni plus ni moins qu’une profonde remise en question de la manière d’habiter la Terre qui permettrait d’allier autosubsistance et autogestion, soit les deux faces de l’autonomie, et de rompre avec l’idéologie métropolitaine dominante.

-"Indécence urbaine - Pour un nouveau pacte avec le vivant", Guillaume Faburel, éditions Flammarion, 2023

>> Lire un extrait.

Jeudi 28 mars 2024, hall du Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Érik Neveu


"Quelle a été au concret l’expérience de ces militants souvent décrits comme suridéologisés ou farfelus, s’épanouissant dans la serre chaude d’un entre-soi d’étudiants et d’intellectuels ? Que sont devenus ces militants quand, dès la fin des années 70, les organisations gauchistes se sont délitées ? Est-il vrai qu’ils
et elles se soient assagis jusqu’à oublier, occulter ou trahir leurs bruyants engagements ? [...] Pour aborder ces questions, le choix a été de se tourner vers des activistes définis comme des « soixante-huitards ordinaires », non qu’il y ait un modèle standard de ces militants, mais parce que le choix est de se fixer sur des sans-grade, ou des pas assez gradés pour être dans le club fermé des inévitables invitables de tout débat médiatique sur Mai." (Érik Neveu)

-"Des soixante-huitards ordinaires", Érik Neveu, éditions Gallimard, 2023

Samedi 23 mars 2024, Maison des Associations (6 cour des Alliés), 16h: Genevieve Fraisse

La librairie invite à nouveau la philosophe, historienne et militante Genevieve Fraisse qui dans son dernier livre continue de questionner les féminismes et leurs poids dans les sociétés: 


"La pensée féministe se lit désormais avec la géopolitique. Et c’est intéressant d’un point de vue politique, mais aussi épistémologique pour chercher où ça pense, qui pense et comment on pense"

-"Le féminisme, ça pense !", Genevieve Fraisse, éditions CNRS, 2023

>> Lire un extrait.

>> Entretien.

Vendredi 22 mars 2024, hall du Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Philémon Macko Dràgàn et les éditions Terres de feu

La librairie Planète iO invite les nouvelles éditions Terres de feu et l'écrivain Macko Dràgàn à raconter son livre,  leurs aspirations d'éditeurEs et l'articulation entre militantisme et fabrication de livres..
Au cœur d'un capitalisme qui broie les voix dissonantes et uniformise tout produit culturel, existe-t-il encore une place pour des récits d'émancipation bien vénères ?
Voici la question à laquelle ce livre apporte une réponse.

"Le gigantesque poète et écrivain chilien Roberto Bolaño, dans sa conférence Les mythes de Cthulhu, parue l’année de sa mort en 2003, avait abordé frontalement avec son acrimonie coutumière, ce sujet : ‘’Il y a une question rhétorique à laquelle j’aimerais bien que quelqu’un m’apporte une réponse : pourquoi Péres-Reverte ou Vàsquez-Figueroa […] vendent-ils autant ? […] parce que les lecteurs, qui ne se trompent jamais, pas en tant que lecteurs, mais
en tant que consommateurs, dans ce cas-là de livres, comprennent parfaitement leurs romans ou leurs nouvelles.’’ […]
 À la place des auteurs qu’il évoque, vous pourrez donc mettre des noms comme Marc Lévy, Katherine Pancol, Guillaume Musso […] l’art ne recherche plus qu’à générer la plus-value la plus importante possible, notamment grâce aux possibilités offertes par la manne publicitaire." (Macko Dràgàn)

-"Abrégé de littérature Molotov", Macko Dràgàn, éditions Terres de feu, 2024

>> https://editions-terresdefeu.com/

 


Vendredi 15 mars 2024, Maison de quartier de Villejean, 18h: François Bégeaudeau

"J’ai voulu raconter l’amour tel qu’il est vécu la plupart du temps par la plupart des gens : sans crise ni événement. Au gré de la vie qui passe, des printemps qui reviennent et repartent. Dans la mélancolie des choses."

-"L’Amour", François Bégeaudeau, éditions Verticales, 2023
-"À Arles", collectif Othon (dont François Bégeaudeau), éditions Divergences, 2023

>> Lire un extrait.

 

Jeudi 15 février 2024, jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Marc Belissa

"L’influence, pour utiliser un terme inadéquat, de la Révolution
de France sur les troubles et les révolutions coloniales passa
donc avant tout par le travail de réception et d’hybridation de
ces idées par les esclaves et les sans-maîtres." (Marc Belissa)

-"La Révolution française et les colonies", de Marc Belissa, éditions La Fabrique, 2023

>> Lire un extrait.

>> Voir une présentation vidéo.


Vendredi 26 janvier 2024, Maison de Quartier de Villejean, 18h: Olivier Brisson, Babouillec et Véronique

Nous proposons au psychomotricien Olivier Brisson une série de rencontre-discussions dont la première est enrichie par la présence de Babouillec et Véronique. 

"l'accompagnement est une pratique expérimentale" (Olivier Brisson)

-"Pour une psychiatrie indisciplinée", Olivier Brisson, éditions La Fabrique, 2023
-"Voyage au centre d'un cerveau d'autiste", Babouillec, éditions Rivages, 2021

>> Lire un extrait.

>> Voir un extrait.

Jeudi 18 janvier 2024, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: nuit de la lecture

La thématique de la nuit de la lecture de cette année nous tient à coeur, puisqu’il s’agit du corps, de corps traversés par le politique, les arts et les échanges !
Comme à notre habitude ce seront des lecteurEs, y compris vous même si vous le souhaitez, qui choisiront et liront des textes ayant trait au Corps.
Nous échangerons également autour des pratiques de tatouages…
 
-"Le Corps, d'abord: Corps biologique, corps érotique et sens moral", de Christophe Dejours, éditions Payot, 2018
-"Rhinocéros", de Eugène Ionesco, poche, 1960
-"Déchiffrer le corps penser avec Foucauld", de Jean-Jacques Courtine, éditions Jérôme Millon, 2011
-"Le corps peint", de Michel Thévoz, ‎éditions L'Atelier Contemporain, 2019
-"Le corps tatoué au Japon: Estampes sur la peau", de Philippe Pons, éditions Gallimard, 2018

 

Jeudi 07 décembre 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Nicolas Da Silva

Alors que le débat public et militant tend à prôner l’État social comme horizon, l’auteur invite à reprendre le "combat pour une sécurité sociale auto-organisée contre le capital et contre l’État".

>> Lire un extrait.

-"La bataille de la Sécu - Une histoire du système de santé", Nicolas Da Silva (préface de Bernard Friot), éditions La Fabrique, 2022


 

Jeudi 23 novembre 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Kristin Ross

"Chaque incarnation d’un espace approprié nous donne à voir l’acte d’auto-émancipation." (Kristin Ross)

>> Lire un extrait.

-"La forme commune - La lutte comme manière d'habiter", Kristin Ross, éditions La Fabrique, 2023


 

 

Mardi 21 novembre 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Elsa Deck Marsault

Dans le cadre du mois consacré aux violences faîtes aux femmes organisé par Rennes Métropole.

"Endiguer les violences c'est aussi ne plus craindre le conflit, ne plus avoir peur de lutter." (Elsa Deck Marsault)

>> Lire un extrait.

-"Faire justice - Moralisme progressiste et pratiques punitives dans la lutte contre les violences sexistes", Elsa Deck Marsault, éditions La Fabrique, 2023


Jeudi 09 novembre 2023, librairie, 18h : Sinan Güneli

Présentation de sa nouvelle bd et discussions avec son auteur Sinan Güneli.
"Manifeste venu du cœur, déclaration d’amour inconditionnel faites à l’art revendication d’une vision, récit ésotérique qui tient plus de l’incantation divinatoire que de la narration classique, la lecture de ce Journal est une aventure en soi, une expérience qui déconstruit tout un monde de préjugés pour en reconstruire un neuf, moins lisse et plus attirant. On s’y perd, on s’y retrouve, on s’y prélasse."

-"Journal d'un artiste délicatement torturé", Sinan Güneli, éditions Fleurs Bleues, 2022

Mardi 31 octobre 2023, parvis du Jeu de Paume (en face de la librairie), 15h: lecture contée d'Érec et Énide

La conteuse Lania accompagnée du traducteur Alex Delusier  feront une lecture commune.

-"Érec et Énide", Chrétien de Troyes vers 1160-1164, traduction d'Alex Delusier, éditions de l'Harmattan, 2023

Jeudi 26 octobre 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h: Françoise Vergès

"Décoloniser le musée n'est pas vouloir sa disparition mais plutôt vouloir l'abolition du capitalisme racial et patriarcal qui a permis son existence (...) désirer un monde habitable et respirable." (Françoise Vergès)

-"Programme de désordre absolu - Décoloniser le musée", Françoise Vergès, éditions La Fabrique, 2023
-"Gagner le monde - Sur quelques héritages féministes", collectif et Françoise Vergès, éditions La Fabrique, 2023


Du samedi 14 au dimanche 15 octobre 2023, Fête des Possibles, mail François Mitterand (Rennes): Guillaume Faburel

Également prévu à notre table de livres: Gilles Cervera, Benjamin Pichot-Garcia et Fabienne Serbah Le Jeannic.

-"Indécences urbaines- Pour un nouveau pacte avec le vivant", Guillaume Faburel, éditions Flammarion, 2023
-"Les mourettes - Ceux de Bretagne", Gilles Cervera, éditions un ange passe, 2023
-"L'atelier des miracles", Benjamin Pichot-Garcia, éditions des trois canards, 2023
-"Les trente glorieuses ?", de Fabienne Serbah Le Jeannic, Éditions du Croquant, 2020

Jeudi 12 octobre 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie) 18h30: festival exil au féminin

Festival littéraire et artistique participatif du 2 au 31 octobre 2023.

Mercredi 04 octobre 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h30 : Elie Guillou

Lecture musicale, 50mn

En partenariat avec les amitiés kurdes de Bretagne, la librairie invite Élie Guillou.

-"L’homme tempéré", Elie Guillou, éditions Marabout, 2023

 

Jeudi 28 septembre 2023, cour intérieure de la librairie, 18h : Gilles Cervera

Rencontre avec l'écrivain rennais et son dernier récit.

-"Les mourettes. Ceux de Bretagne", Gilles Cervera, éditions Un ange passe, 2023

 


Samedi 23 septembre 2023, librairie, 12 h : lecture de "Jonas ou l'artiste au travail" Camus

En "retour de marché", Sophie Première nous propose sa lecture d'extraits de "Jonas ou l'artiste au travail" d'Albert Camus.

Jeudi 06 juillet 2023, cour intérieure de la librairie, 17h : A.P.A. Delusier

"Adaptation pour la scène de "Mon compagnon" de Maxime Gorki (1898), cette version pour le théâtre est aussi le récit d'un couple, le narrateur et Chakro, lesquels errent à travers le nord-ouest de la Russie en quête d'existence et de nostalgie. Cette double quête les mènera jusqu'aux confins de la nuit."

La présentation de son ouvrage sera également l'occasion pour A.P.A. Delusier de nous rappeler les fondements d'une doctrine littéraire et artistique aujourd'hui désuète, le réalisme socialiste.


>> Lire un extrait.


-"Histoire de la souffrance", A.P.A. Delusier, the book edition, 2022

Jeudi 29 juin, cour intérieure de la librairie, 18h : Jacques Lancier

Combien d'étrangers et d'immigrés en France aujourd'hui ? Qui sont-ils ? Clandestins, réfugiés, exilés… quels sont leurs différents statuts ? D'où viennent-ils ? Que coûtent-ils ? Qu'en est-il du « grand remplacement » ? Du droit du sol ? Du droit du sang ? De la menace de l'islam ? etc. Un travail argumenté, étayé par les faits et chiffres les plus actuels pour situer la place des immigrés en France, en Europe et dans le monde. Replacer les travailleurs immigrés dans le processus de production capitaliste. Disqualifier ainsi les discours de l'extrême droite et contribuer à l'unité des immigrés et des natifs.

-"Étrangers, immigrés, bienvenue ! - Vous aussi êtes ici chez vous", Jacques Lancier, éditions l'Harmattan, 2023


Jeudi 22 juin 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h : Anne Lecourt

Anne Lecourt, dont nous suivons et soutenons le travail depuis le début, poursuit avec son livre une analyse fine du monde rural par le biais de témoignages de femmes du grand ouest "qui vivent de la terre". "À 30 ou 70 ans, dans le conventionnel ou dans le bio, elles ont toutes en commun une manière de vivre, la fierté de faire ce métier et la volonté de le défendre", souligne l'auteurE. 

"J’ai souhaité retranscrire le plus fidèlement leur témoignage, ajoute-t-elle. Ce qui m’a le plus frappé, c’est la diversité de leurs points de vue, comme des modèles agricoles en fait. Mais, qu’importe la structure, elles sont toutes sur une voie d’émancipation."


-"Paysannes", Anne Lecourt, éditions Ouest-France, 2023

> En partenariat avec le site : https://www.breizhfemmes.fr/

Jeudi 08 juin 2023, cour intérieure de la librairie, 18h : Sarah Bell


Mercredi 07 juin 2023, cour intérieure de la librairie, 18h : Fabienne Lauret et Philippe Guillaume


Le 3 mai 1972, Fabienne Lauret est embauchée à l'atelier couture de Renault-Flins. Issue de la génération de Mai 68, membre du groupe "Révolution !", elle est une établie, comme on appelle ces jeunes militant·es qui entraient en usine pour changer le monde. Elle y restera plus de trente six ans. Loin des clichés habituels, elle nous raconte la condition ouvrière moderne, la souffrance au travail, l'exploitation quotidienne. Féministe, elle est plus particulièrement sensible à la condition des ouvrières et au sexisme dont elles sont victimes, tant de la part de leurs collègues ouvriers que de la direction patronale. La bataille qu'elle mène avec détermination est longue, rude et exige une infinie patience. Militante CFDT, puis déléguée syndicale, elle anime ses premières grèves. Indissociables de son parcours professionnel, ses activités syndicales nous plongent au cœur des fortes luttes sociales qui ont secoué l'usine de Flins.
L'Envers de Flins, parcours de vie, parcours de lutte, est aussi le témoignage vivant et fort d'une féministe ouvrière qui n'a jamais renoncé à transformer le monde, est paru en 2018. Elle s’est lancée dans une prolongation sous forme de BD.

-"L'envers de Flins - Une féministe révolutionnaire à l'atelier", Fabienne Lauret, éditions Syllepse, 2018
-"Une féministe révolutionnaire à l'atelier - L'envers de Flins", Fabienne Lauret et Philippe Guillaume, éditions La Boîte à Bulles, 2022

>> Entretien aux éditions Syllepse  

Vendredi 02 juin 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h : Olivier Brisson


"Psychomotricien passionné ses rencontres avec des personnes à l’élan vital fragilisé pour des raisons très variées, et relate la façon dont l’institution psychiatrique paralyse, défait, aspire la vitalité des liens précaires qui ont pu se tisser dans l’expérience de soin. Alternant récit d’expérience et tentatives de penser autrement le soin psychique comme l’autisme – sans mauvais jargon mais sans céder à l’anti-intellectualisme ou au rejet a priori des approches psychanalytiques –, Olivier Brisson défend une pratique indisciplinée qui résiste aux « protocoles » déshumanisants." (quatrième de couverture)


>> Lire un extrait.


>>  Voir une présentation vidéo par l'auteur.


-"Pour une psychiatrie indisciplinée", Olivier Brisson, éditions La Fabrique, 2023 


Mardi 30 mai 2023, jeu de Paume (en face de la librairie), 18h : Guillaume Faburel

Nous proposons à nouveau au géographe Guillaume Faburel de confronter ses idées et sa vision du post urbain au travers de son dernier livre avec des acteurs de nouvelles manière de vivre et d'habiter, en l'occurence un.e personne vivant à la zad.


"Les grandes villes sont responsables des crises majeures de notre temps. Elles imposent des rapports consuméristes et productivistes au monde sans offrir en retour une écologie à la hauteur de la dévastation orchestrée par l’idéologie urbaine (...) Pour enrayer ce mouvement mortifère, il ne s’agit pas seulement de changer de civilisation, mais de changer ce qu’est la civilisation, de développer la recherche d’autonomie comme mode de vie, dans ce qu’elle recrée de proximité et de solidarités, en faisant le choix d’une autre abondance, celle de la vie. Le monde d’après est là." (Guillaume Faburel)


>> À propos de post urbain. 


>> Lire un extrait.


-"Indécences urbaines- Pour un nouveau pacte avec le vivant", Guillaume Faburel, éditions Flammarion, 2023

Vendredi 12 mai, Maison Internationale de Rennes (07 quai Chateaubriand), 18h : Edwy Plenel 

La librairie propose au journaliste et cofondateur du site d'information Médiapart de discuter et présenter son dernier livre qui interroge la place toujours grandissante laissée aux idées qui stigmatisent, discriminent et excluent .

Gardons à l'esprit les fondements des idées d'extrême droite que résume assez justement Edwy Plenel :


"Notre liberté démocratique est l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme. Nous naissons libres et égaux en droits, et en dignité (...) Cette proclamation sera toujours un scandale pour toute sorte de conservatisme, d’obscurantisme, de traditionalisme (...) L’extrême-droite est la contestation de cette égalité naturelle, c’est l’idée que nous sommes inégaux, qu’il y a des civilisations supérieures à d’autres, des Nations supérieures à d’autres, des croyances, des apparences… Mon livre est un hommage à celles et ceux qui nous ont posé une question plus actuelle que jamais. Aujourd’hui, ces idées d’égalité naturelle, de stigmatisation de l’autre, peuvent s’ébattre dans l’espace public, et cette responsabilité que nous avons à l’égard du débat public est une question qui se pose."


>> Lire un extrait.


-"L'appel à la vigilance face à l'extrême droite", Edwy Plenel, éditions La Découverte, 2023

Samedi 06 mai 2023, jeu de Paume (en face de la librairie), 14h : Houria Bouteldja

Nous invitons Houria Bouteldja qui présente et discute de son dernier essai politique :


"C’est peu dire que le terrain est miné : un État-nation bâti sur l’esclavage et la colonisation, des organisations politiques fidèles au pacte national-racial, un chauvinisme de gauche qui a progressivement éteint l’internationalisme ouvrier, une société civile indifférente aux ravages de l’impérialisme, et la profonde « asymétrie des affects » entre petits-Blancs et sujets postcoloniaux. Telles sont quelques manifestations de « l’État racial intégral » disséqué dans la première partie de ce livre. La seconde partie propose une réflexion stratégique sur son dépassement car, on l’a vu encore récemment, l’État racial intégral comporte des brèches, colmatées faute d’avoir été consciemment élargies. C’est là qu’il faut « enfoncer le clou et aller à la recherche de l’intérêt commun », construire une politique décoloniale, inventer une dignité blanche concurrente de celle de l’extrême droite, défendre l’autonomie indigène et accepter de se salir les mains en ferraillant contre le consensus raciste. Alors, contre le bloc bourgeois occidental ébranlé par les crises qu’il a lui-même provoquées, pourra se nouer l’alliance inédite des beaufs et des barbares." (quatrième de couverture)


>> Lire un extrait.


-"Beaufs et barbares - Le paris du nous", Houria Bouteldja, éditions La Fabrique, 2023

Jeudi 27 avril 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h : Paul Rocher

A la suite de son étude ("Gazer, mutiler, soumettre"Paul Rocher, éditions La Fabrique, 2020) sur le lien entre l’usage massif d'armes non létales (lacrymogènes, grenades de désencerclement, LBD 40…) et l’escalade de la violence lors des manifestations, Paul Rocher revient sur un certain nombre de présupposés qui sont au fondement du « mythe policier »  dans nos sociétés. En s’appuyant sur une pluralité d’études, l’objet de ce nouveau livre est de réfuter minutieusement les idées selon lesquelles la police empêcherait le crime et manquerait de moyens pour parvenir à cette fin. Par le biais d’une approche subtile et pluridisciplinaire des sciences humaines et sociales, Paul Rocher historicise l’institution policière en France et montre comment celle-ci est devenue omnipotente...et des voies pour la dépasser !


>> Voir une présentation vidéo par l'auteur.


-"Que fait la police ? Et comment s'en passer", Paul Rocher, éditions La Fabrique, 2022

 

Jeudi 13 avril 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h30 : Jacques Lescoat
 
Le néologisme géopoétique, suggéré par le poète franco-écossais Kenneth White à la fin du XXe siècle, serait une rencontre entre la géographie et la poésie, c’est-à-dire la description d’un espace en lien avec les émotions que celui-ci peut susciter.
Et c'est bien dans cette optique que le géographe Jacques Lescoat nous propose de découvrir avec son carnet de voyage les richesses de l'île de Groix, ce « gros caillou porteur de rêves ».
L'auteur lira des textes choisis qui évoquent les îles bretonnes, ces petites Bretagne(s) d'outre-mer.
-"Groix, géopoétique d’une île", Jacques Lescoat, éditions FinisterrE, 2020


 

la minuscule galerie a le plaisir de vous présenter

Quelque chose en vue(s)
de
Gwenaëlle Rébillard


Du 6 avril au 25 mai.
Vernissage le jeudi 6 avril à 18h30.




La minuscule galerie
Chez Planète Io 7, rue Saint Louis à Rennes
06.11.16.75.25


Jeudi 12 avril 2023, Jeu de Paume (en face de la librairie), 18h30 : Philippe Borsoï

Le quatrième roman de Philippe Borsoï paraît aux éditions rennaises Mané Huily. L’auteur sera présent et des acteurs liront des extraits de l’ouvrage.
Un trader se révèle au fur et à mesure de sa ruine dans un monde chaotique. Il est question d’un père, d’une mère, de la mort d’un frère, de déluge, d’exode d’animaux
et d’un Golfe à l’abri du tumulte.
« Tintement aigu de la cloche. Clôture au plus bas depuis trente-trois ans. Pas d’insultes ni de jurons. Seulement des plaintes, lugubres et pathétiques, comme dans un mouroir après la bombe, l’angoisse à l’état pur s’évaporant de corps rompus et aveulis, la détresse des aveugles recouvrant la vue d’un coup au plus noir de la nuit. On se relève comme on peut, on enjambe les plus faibles, on compte les morts à tâtons. L’ouragan s’éloigne, traverse l’Atlantique en direction des States où il sévira jusqu’à la fermeture de Wall Street, avant de reprendre des forces en Asie et de s’offrir un autre tour du monde plus meurtrier, plus dévastateur encore. Toi, Kaine, tu as perdu plus que nombre de tes collègues, or, nous t’observons au beau milieu du marasme, la bouche entrouverte, la nuque détendue, les bras relâchés, le regard ailleurs, debout et silencieux, impassible mais vivant. »
Philippe Borsoï est co-auteur de plusieurs livres jeunesse chez Larousse et Milan. Concepteur-rédacteur de profession, il a travaillé en agence et en freelance et vit à Séné (56).
 

-"Apnées", Philippe Borsoï, éditions Mané Huily, 2023


Vendredi 31 mars 2023, librairie, 18h : Diego Brajerac

Tahiti, ses plages, ses lagons d'émeraude et ses bombes atomiques lâchées dans le ciel pur de Moruroa. Elles étaient propres nous assurait-on, quatre-vingt-dix secondes après l'explosion il n'y avait plus de danger. Mais ces deux cent dix explosions nucléaires réparties entre le Sahara et la Polynésie étaient-elles aussi inoffensives que le prétend l'État français ? C'est ce que cherche l'auteur dans ce récit de combat contre le gouvernement au travers de son engagement au sein de l'Association des vétérans des essais nucléaires

-"Souvenir d'Encelade-En quête de vérité", Diego Brajerac, éditions Librinova, 2022

 >> https://www.diegobrajerac.fr/