Vendredi 23 septembre 2016, librairie Planète Io, 20h00 : 

Pocket Show #1, musique et danse

Zéro Stock est une association dont l'objet est de faire découvrir la musique d'improvisation libre à Rennes. En complicité avec la librairie Planète Io, une programmation régulière de concerts en petit format se lance cette année.
Le principe des Pocket Show : deux sets de 30 minutes chacun, quinze personnes maximum.
L'espace intimiste de la librairie offre une grande qualité d'immersion dans les sensations sonores.
La première, c'est le vendredi 23 septembre, à partir de 20h, la danse butô de Tina Besnard s'entremêle avec la musique improvisée de Nusch Werchowska.

Nusch Werchowska  ***  Tina Besnard

PAF : 5E


Jeudi 22 septembre 2016, librairie Planète Io, I8h00 : avec Anne Lecourt-Le Breton et son livre "Elles qui disent" paru chez Booknode en 2016

Huit femmes de huit communes évoquent au travers de leur portraits la condition féminine dans les campagnes d'Ille & Vilaine à l'aube des grands bouleversements de 68.
Il y a celle qui cache ses livres, celle qui conduit le camion, celle qui travaille à la chaîne, celle qui s'embarque pour le Maroc, celle qui soigne ses bêtes autrement. Il y a l'étrangère, la Normande, la danseuse de tous les dimanches et la patronne de bistro. Aucune ne se résigne à une place choisie par d'autres, toutes, sans jamais rompre avec la tradition, inventent leur vie, contournent les obstacles, bousculent les conventions. Et les hommes.
"Ces femmes mènent alors leur vie d'épouse et de mère, sans bruit et sans éclat", explique Anne Lecourt-Le Breton, et "c'est parce qu'elles sont tout à fait ordinaires, c'est-à-dire représentatives d'une époque, qu'il était important de leur rendre hommage".


Jeudi 15 septembre 2016, bar-restaurant "Le Knock" (48, rue de St Brieuc, Rennes), 18h : Geneviève Fraisse discute de son dernier livre "La Sexuation du monde : réflexions sur l'émancipation" édité aux Presses de Sciences Po en février 2016

Geneviève Fraisse, que nous invitons régulièrement à la librairie tant ses travaux sont pertinents quant à l'émancipation des femmes, revient sur "la question des femmes", citoyennes, artistes, des "quelques", des "chacune", des "toutes" et commente différents textes, et une peinture de Vuillard sous le prisme de l'égalité comme opérateur de pensée.
L'égalité qui, il faut bien le marteler avec la philosophe, "ne peut être fractionnée par un adjectif restrictif ou par une limite à sa mise en pratique.(...) nous avons acquis des droits , ajoute-elle, et nous savons qu'ils sont réversibles".

NOTE : Geneviève Fraisse souhaite être présente vers 16h30 à la librairie pour discuter avec vous des féminismes et autres...


Jeudi 8 septembre 2016, librairie Planète Io, I8h30 : présentation d'Alain Le Mat de son livre"Les Tribulations du petit marin de terre" paru aux éditions Edilivre en décembre 2014

Le plus simple, plutôt que supputer l'intérêt du roman et faire de longues phrases inutiles, serait bien de laisser parler le romancier, cet étonnant voyageur : 


"Bonjour, je suis né le 26 janvier 1942 dans le 14ème, l'arrondissement cher aux Bretons de Paris. Une enfance sans stabilité de domicile, parents vivants séparés : fréquentation d'une dizaine d'établissements scolaires avant mon engagement dans la marine nationale à 17 ans. Puis, voyages à pied et stop en Asie, aux USA. Retour après plus de 8 années de vagabondage... Six années d'études, 20 ans au Japon, un tour de Bretagne à pied et me voici..."