Ciné Queer et Planète Io présentent :  



"Discussions autour du cinéma de 
Monika Treut : My father is coming. "
Après quelques courts métrages et trois longs métrages remarqués, Monika Treut s'est rapidement affirmée comme l'une des figures les plus intéressantes du cinéma indépendant allemand des années 80 et 90. Dès ses premiers films Treut a évoqué les sexualités minoritaires, remettant en cause nombre de schémas sexuels générés par l’hétéropatriarcat autant que par une culture gay devenue normative. Son cinéma part à la rencontre de performeur-ses et autres figures excentriques de la culture Queer New Yokaise, qu'il s'agisse d'Annie Sprinkle, de Fakir Musafar, ou encore de Camille Paglia. Mêlant fiction et personnes réelles jouant leur propre rôle, les films de Monika Treut défendent une vision positive, aux multiples imaginaires, des désirs et des sexualités.
Nous vous proposons de découvrir son troisième long métrage, tourné à New York en 1991 : My father is coming.
Vicky (Shelley Kästner), une jeune allemande installée à New York, galère entre son boulot de serveuse et les castings pour devenir actrice. Son père, Hans (Alfred Edel), lui rend visite à l'improviste. L'occasion pour Vicky de lui faire découvrir un monde qu'il ne soupçonnait pas, et pour chacun d'explorer ses désirs et la variété des rencontres et des  pratiques dans le milieu Queer New Yorkais.

Rendez-vous le Jeudi 12 Avril, à 18H30 au bar Le Knock, 48 Rue de Saint Brieux, àRennes. (Bus n°4, Arret Marboeuf, puis 50 mètres à pied, en face de l'Agro-Campus.)